BIEN-ÊTRE, DETOX

Monodiète : ma cure de pommes sur 3 jours

Monodiète pommes

MONODIÈTE  POMMES SUR 3 JOURS.
Une monodiète c’est quoi ?

La monodiète consiste à consommer un seul aliment, tous les soirs pendant une semaine, pendant une journée ou plusieurs jours.

Pourquoi une monodiète  ?

Elle permet au corps de se libérer des toxines, elle a donc un effet dépuratif.

« La cure de pomme à des qualités antirhumatismales, diurétiques, toniques musculaires, digestifs et antiseptiques au niveau de l’intestin ». Mon Cahier détox Odile CHABRILLAC – Naturopathe.

Recommandations :

Avant tout, il est recommandé de consulter son médecin pour s’assurer que toutes les conditions sont réunies pour la mener à bien.

Ma routine sur 3 jours :
PREMIER JOUR DE MONODIÈTE 

Il y a trois semaines, je faisais une monodiète pommes sur trois jours. Cela faisait plusieurs mois déjà que j’essayais désespérément de caser cette monodiète et ce n’était jamais le moment, trop fatiguée, malade, un événement, un rendez-vous de prévu, une invitation à manger… Bref toutes les occasions possibles pour ne pas la commencer.

Ce fameux week-end où je l’ai programmée j’avais un samedi encore bien chargé. Toutefois, je décide de la caser quand même.

En fait, je la commence un vendredi, c’est un jour où je travaille, mais ça ne me pose pas de problème et je passe cette première journée très facilement.

Pour commencer la journée, je me suis préparé un jus détox avec un demi-citron pressé bio dans un  verre d’eau tiède. Pour cela, j’utilise de l’eau minérale Montcalm que je chauffe légèrement à la casserole. Plus tard, au moins 20 minutes après, je mangeais ma première pomme de la journée, il est 8h00.

LE CHOIX DES POMMES 

Mon choix c’est portée sur deux variétés de pommes, la braeburn et la golden, par contre la granny Smith n’étant pas conseillée à cause de son acidité je l’ai exclu du programme et bien sûr j’ai pris des pommes bio.

Pour commencer cette journée, j’ai mangé une pomme toutes les heures, l’équivalent d’à peu près 2 kg de pommes consommées par jour.

Le soir à 20h Je me suis préparé une compote avec deux pommes, de l’eau minérale et rien d’autre. Cela m’a permis  d’éviter la monotonie, et ça a été efficace.

Autre option, on peut aussi consommer les pommes, sous forme de jus ou de smoothie pour varier.

L’HYDRATATION

J’ai alterné avec ces trois eaux, Montcalm, Mont Roucous et Volvic, comme à mon habitude. Il est important de s’hydrater au maximum. Je me suis beaucoup hydraté, au moins deux litres d’eau par jour et je me suis préparé des décoctions d’herbes. Romarins, thym, ortie piquante…, elles stimulent les fonctions biliaires, elles sont digestives et favorisentl’élimination des toxines.

Il s’agit de plantes aromatiques et médicinales sèches bio. Vous trouverez ici le lien de la marque que j’utilise, je l’affectionne particulièrement, c’est une marque éco-responsable, elle contribue à l’insertion par le travail d’adultes en situation de handicap. Je l’achète en magasin bio chez Naturalia ou la Vie Claire.  (Lien non affilié) http://www.lavieenherbes.fr/gamme-Vrac

BILAN DE LA JOURNÉE

Pour conclure cette journée, ce que je peux vous dire, c’est que la sensation de faim je ne la ressentais pas plus que cela,  elle arrivait bien souvent au moment où il fallait que je mange une autre  pomme et je ne la ressentais plus après.

Le fait est que, pendant ces trois jours j’ai préparé à manger à mes deux garçons, et j’ai pu souligner que je suis une grande gourmande (bon je le savais déjà) je suis plus dictée par mes habitudes que par ma faim, je n’avais pas spécialement faim et je me surprenais à porter certains aliments vers ma bouche, sans aller plus loin bien sûr, mais j’ai des automatismes c’est fou. Malgré tout, je me couche sans aucune frustration et la sensation d’avoir bien manger.

DEUXIÈME JOUR DE MONODIÈTE 

Il est 7h, le réveil sonne, je commence la journée comme la veille par une détox au citron, je me sens toujours bien, d’ailleurs je n’arrête pas de le répéter à ma sœur.

Monodiète pommes

Par contre, je suis pas mal occupée cette journée-là, alors je mange deux pommes à peu près toutes les deux heures. En revanche, j’ai l’impression que mon odorat s’est décuplé, néanmoins toujours pas de frustrations.

La fatigue ne se fait pas ressentir plus que d’habitude. Une longue journée s’achève et je me couche presque aussi bien que la veille.

TROISIÈME JOUR DE MONODIÈTE 

Le programme,  c’était de rester au calme, parce que ça faisait bien trop longtemps que je ne me m’étais pas fait de week-end off. Mais c’était une trop belle journée pour rester enfermée et j’avais suggéré à mon fils une balade à vélo.

Nous sommes donc partis pour 20 km en mode promenade de santé durant 3 heures (ça n’a pas été de tout repos bref… mon fils et ses caprices). Sinon son bilan de fin m’a bien fait rire il était content de son *RP à vélo (*Record Personnel).

Quant à moi faire du vélo c’est une chose, le maîtriser s’en est une autre. Je me suis fait mal à peu près partout.  Bref, quoi qu’il en soit je me sentais vraiment bien pour faire cette sortie, je me suis juste écouté. Sinon, il est préférable de se poser, surtout que des effets indésirables liés à la détox peuvent être ressentis. Des crises curatives telle que maux de tête, nausées, faiblesse … Par contre , j’avais pris avec moi deux pommes et de l’eau pour cette expédition.

Monodiète pommes

RETOUR À LA MAISON

C’était quasiment l’heure du dernier repas, alors je me suis fait une compote. Pendant la cure, j’ai quand même privilégié la consommation crue pour garder un maximum de bienfait des nutriments, mais de faire des compotes, m’a aidé à casser la routine.

Pour ce dernier repas j’aurais bien mangé autres choses, mais j’avais cette satisfaction d’être allez au bout.

QUATRIÈME ET CINQUIÈME JOURS

Reprise progressive de l’alimentation, je mange des fruits et des légumes, ça tombe bien j’adore ça. Pas de protéines animales, de céréales, de légumineuse et de féculents pendant au moins 2 jours histoire de ne pas brusquer l’organisme. Et il faut éviter la viande rouge pendant quelques jours encore. Étant flexitarienne ça ne me pose aucun problème.

CONCLUSION

Pour conclure, j’ai perdu 2 kg, je me sens légère et plutôt bien. Aucun trouble digestif quelconque, mais une petite baisse de régime tout de même, une forte sudation, un peu de fièvre et des urines foncée.

Le corps réagit et se libère de ses toxines. Ces crises peuvent être plus ou moins fortes selon la surcharge à éliminer, je suis agréablement surprise de ne pas en avoir eu plus que ça.

Les jours suivant, je fais le plein de vitamines dans mes assiettes pour me booster et plus les jours passent plus je me sens de mieux en mieux. Je n’ai rien pris en complément alimentaire mais je pense consulter une naturopathe pour la prochaine monodiète.

POUR INFO :

Il existe plusieurs monodiètes possible, la plus connue et sans doute celle aux raisins. La durée peut varier et peut aller jusqu’à une semaine, voire plus.

La prochaine saison, je renouvellerais sans doute l’expérience, la monodiète aux raisins en automne. Par contre une monodiète par saison, et pas plus de quatre par an, sont recommandé.

Plusieurs super articles sont disponible sur le site FitNext  au sujet de la monodiète pommes :

ici et  ici

Ces articles m’ont aidée à trouver les informations nécessaires pour commencer ma mono-diète.

Et vous, vous allez tenter l’expérience ?

 

– Mary –

 

Merci de partager si vous aimez

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Tagged , , , , , , ,

11 thoughts on “Monodiète : ma cure de pommes sur 3 jours

  1. J’adore! J attendais le résumé de cette dièt en plus. C’est super intéressant du coup je me tate! Surtout que j’adore essayer ce genre de diet!!! À mettre de côté!! Bisous les filles!!

  2. C’est avec une immense joie et fierté que je découvre enfin votre blog. Celi-ci est à votre image, rempli de douceur et de sincérité.
    J’ai tjr gardé l’image de ces petites filles qui parlaient peu mais qui en imposaient pas leurs silences mais surtout qui agissaient!
    C’est pourquoi je ne suis pas surprise de vous voir réaliser votre projet et partager celui-ci avec nous car la générosité est aussi l’une de vos qualités principales.
    Je sais par avance que vous allez nous régaler dans cette belle aventure!
    Merci de embarquer avec vous  » ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait  » Mark Twain.

  3. Ton article est très intéressant, je pense tenter à nouveau l’expérience… J’ai tenté une monidiete aux pommes mais au bout d’une journée j’ai eu de très fortes nausées m’empêchant de continuer. Il y a 2 mois, jai fait 2 jours à la mangue et s’est passé nickel!😂 Mais ce n’est pas très conventionnel! Alllez je vais appliquer ta méthode et tenter le raisin à la saison. Merci pour ce Bel article et la création de ce blog!!!🌺

    1. Merci beaucoup Natacha. Pas simple les crises curatives. A la prochaine saison, n’hésite pas à me faire un retour concernant ta mono-diète aux raisins. Merci pour le soutien, ça fait plaisir. <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *